Le 3 janvier 2018 entreront en vigueur la réglementation européenne des marchés financiers
MiFID II (Markets in Financial Instruments Directive) et l’ordonnance y relative, MiFIR. L’article 23 de MiFIR stipule que les négociants européens de titres ont l’obligation de négocier leurs actions sur une place de négoce située dans l’Union européenne ou dans un pays tiers équivalent. Cette obligation concerne toutes les actions dont le négoce est autorisé dans l’UE, ce qui est le cas de la plupart des actions suisses négociées à la SIX Swiss Exchange.

Ces derniers mois, les mesures nécessaires ont été prises pour que SIX Swiss Exchange obtienne le statut de place de négoce équivalente dans un pays tiers. La décision de la Commission européenne du 21 décembre 2017 accorde la reconnaissance requise à cet effet de l’équivalence du cadre légal suisse par l’Union européenne pour une durée limitée à un an.

SIX prend acte que la Commission européenne reconnaît ainsi en principe l’équivalence du cadre légal suisse. SIX regrette toutefois le caractère temporaire de la décision et part du principe que l’équivalence sera définitivement reconnue ultérieurement.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, M. Stephan Meier, Head Media Relations, est à votre entière disposition.

 
SIX
SIX exploite et développe des services d’infrastructure dans les domaines des titres, du trafic des paiements et des informations financières dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la place financière suisse. L’entreprise appartient à ses utilisateurs (127 banques). Avec quelque 4000 collaborateurs et une présence dans 23 pays, son résultat d’exploitation a atteint en 2017 plus de 1,9 milliard de francs suisses et le bénéfice du groupe s’est établi à 207,2 millions.
www.six-group.com