Le développement de SIX Digital Exchange (SDX) progresse. La première plateforme au monde d’émission, de négoce, de traitement et de conservation d’actifs numériques basée sur la technologie des registres distribués (distributed ledger technology - DLT) devient une réalité.

Cette innovation s’accompagne désormais d’une innovation sur le plan monétaire. En collaboration avec la Banque nationale suisse (BNS), SIX mène en effet une validation de principe sur l’utilisation par les acteurs des marchés financiers de monnaie centrale numérique pour le traitement d’actifs «tokenisés». L’étude se fait dans le cadre du centre pour la recherche sur les technologies financières innovantes récemment créé en Suisse par la BNS et la Banque des règlements internationaux (BRI) («hub d’innovation» de la BRI).

La base technologique de la validation de principe est fournie par la plateforme SIX Digital Exchange (SDX), qui s’appuie sur la technologie des registres distribués. SDX mettra à disposition sa plateforme technologique pour tester les possibilités techniques d’intégration de la monnaie centrale numérique sur les plateformes DLT. Concernant ces possibilités, il peut s’agir de la connexion du système Swiss Interbank Clearing actuel ou de l’émission de jetons numériques de francs suisses pour les acteurs des marchés financiers par la BNS (une «monnaie centrale numérique de gros») sur le système de la SDX.

Une telle mise à disposition de monnaie centrale numérique offrirait à l’avenir des opportunités économiques significatives. L’échange d’actifs «tokenisés» et de monnaie centrale numérique sur la base de la DLT peut réduire le risque de contrepartie et permettre de nouvelles formes de création de valeur dans la finance.

Jos Dijsselhof, CEO SIX, se réjouit: «En tant qu’exploitant de l’infrastructure du marché financier suisse, nous saluons l’initiative de la BNS et de la BRI d’intensifier les recherches sur les technologies financières innovantes en Suisse. Nous contribuons volontiers à ce projet. Par l’intermédiaire de SIX Digital Exchange, nous étudions les possibilités technologiques qui permettront à l’avenir à la BNS de soutenir les écosystèmes financiers tokenisés en mettant à la disposition des acteurs des marchés financiers de la monnaie centrale numérique.»

Thomas Zeeb, Head Securities & Exchanges, SIX: «Innover, c’est explorer des territoires inconnus. Avec SIX Digital Exchange, nous nous sommes engagés sur cette voie, accompagnés de nombreux partenaires de la place financière suisse. Nous sommes ravis d’avoir la Banque nationale suisse et la Banque des règlements internationaux à nos côtés. Notre validation de principe sur la question de la monnaie centrale numérique pour les acteurs des marchés financiers sur les plateformes DLT ne permettra pas seulement d’acquérir des connaissances technologiques. Elle envoie aussi un signal fort à tous les acteurs du marché, les invitant à s’intéresser à la technologie DLT et aux actifs numériques».

 

Communiqué de presse de la Banque nationale suisse: ici


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, M. Jürg Schneider, Media Relations, est à votre entière disposition.

 
SIX
SIX exploite et développe des services d’infrastructure dans les unités d’affaires Securities & Exchanges, Banking Services et Financial Information, dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la place financière suisse. L’entreprise appartient à ses utilisateurs (120 banques). Avec ses quelque 2600 collaborateurs et une présence dans 20 pays, elle a généré en 2018 des produits d’exploitation de plus de 1,9 milliard de francs suisses et le bénéfice net du Groupe s’est établi à 221,3 millions de francs suisses.
www.six-group.com