La directive européenne concernant les marchés d'instruments financiers (MiFID II) et son règlement d'application MiFIR sont entrés en vigueur le 3 janvier 2018. L'article 23 du règlement MiFIR impose aux entreprises d'investissement européennes de négocier des actions sur une plate-forme de négociation située dans l'UE ou dans un pays tiers considéré comme équivalent. Cette exigence s'applique à toutes les actions admises à la négociation dans l'UE, ce qui concerne la majorité des actions suisses négociées sur SIX.

SIX prend acte de la décision de la Commission européenne. SIX regrette toutefois le caractère temporaire répété de la décision, qui continue de créer de l'incertitude pour les acteurs des marchés suisse et européen. En même temps, SIX demeure favorable à l’ordonnance arrêtée par le Conseil fédéral le 30 novembre 2018 visant à garantir le bon fonctionnement du marché suisse des capitaux. Cette ordonnance reste en vigueur mais ne produira, dans les faits, aucun effet pendant la durée de la prolongation de l’équivalence boursière.

Romeo Lacher, président du Conseil d’administration de SIX, souligne: «La Suisse abrite certaines des entreprises les plus importantes et les plus actives d'Europe. Leurs actions sont cotées et négociées sur SIX, qui est le marché le plus important, le plus liquide et le plus économique pour elles. La connectivité internationale de la place financière suisse est un préalable essentiel à ces conditions, tant pour les investisseurs nationaux qu'européens. C'est pourquoi notre priorité absolue reste d’obtenir une équivalence illimitée, afin que la sécurité juridique soit assurée et que des marchés ouverts, transparents et efficaces puissent continuer à répondre aux besoins des investisseurs.»

SIX Q&A


Any questions?

Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, M. Julian Chan, Media Relations est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation de toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (120 banques). Forte d’un effectif de 3 685 employés et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,5 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 73,5 millions de francs suisses en 2021.
www.six-group.com