Après l’acquisition réussie de Bolsas y Mercados Españoles (BME) en 2020 et sous réserve de l’approbation des autorités de réglementation, SIX migrera la plateforme de négoce actuelle de BME vers une version de sa plateforme existante, établissant ainsi la future configuration technologique de la plateforme de négoce des deux sociétés. SIX œuvre sur les marchés locaux espagnol et suisse, et s’emploie à améliorer sans cesse ces deux marchés pour toutes les parties prenantes. Le marché espagnol restera hébergé à Madrid et le marché suisse à Zurich. Les deux marchés continueront de faire l’objet d’une surveillance réglementaire locale comme SIX s’y est engagée conformément à la réglementation espagnole et dans son offre publique d’acquisition.

La plateforme SIX reposera sur une technologie considérée comme l’une des meilleures en Europe, avec d’excellentes caractéristiques de latence et de capacité. Cette technologie est dotée du moteur d’appariement des ordres le plus rapide du marché et assure un niveau de résilience opérationnelle maximal.

Dans un premier temps, les services de négoce d’actions, de titres de participation assimilables à des actions et d’instruments à revenu fixe et les services liés seront harmonisés sur la plateforme de négoce de SIX, dont les capacités actuelles seront étendues et optimisées pour pouvoir répondre aux besoins du marché espagnol. Les services d’information de données boursières seront également harmonisés pour les deux marchés. Les instruments dérivés ne sont pas concernés par le processus d’harmonisation des plateformes de négoce.

Le marché espagnol restant hébergé à Madrid et le marché suisse à Zurich, des co-locations locales resteront possibles dans ces deux villes. Les modèles et les fonctionnalités de marché seront coordonnés au maximum et optimisés pour répondre aux besoins des investisseurs des marchés espagnol et suisse.

Dans un deuxième temps, SIX mènera des consultations auprès des acteurs financiers espagnols pour préciser la portée du projet et établir les spécifications et le plan de projet détaillés.

SIX tiendra la CNMV informée à tout moment du processus d'intégration etdemandera les autorisations nécessaires à la migration complète vers la plate-forme de négociation de SIX.

La migration des actions, titres assimilables et produits à revenu fixe est envisagée entre le quatrième trimestre 2022 et le deuxième trimestre 2023. Elle préparera la réunion des marchés espagnol et suisse sur une seule et même plateforme, qui sera l’une des premières d’Europe, dotée de fonctionnalités de pointe pour le marché et parfaitement calibrée pour la performance et la capacité.

Thomas Zeeb, Global Head Exchanges et membre du conseil exécutif de SIX: «Cette étape est importante pour l’intégration de BEM à SIX. Nos équipes suisse et espagnole collaborent étroitement pour définir la meilleure approche de transition possible et déterminent les meilleures méthodes à suivre pour appuyer les activités le plus efficacement possible et garantir la conversion des membres. Grâce à cette migration, le marché disposera d’une plateforme de négoce améliorée, de capacités étendues, de nouvelles fonctionnalités, et de systèmes et d’une technologie simplifiés et améliorés.»


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com