2020

25.03.2020 – Vaudoise Assurances Holding SA

Groupe Vaudoise Assurances : excellent résultat consolidé en 2019 et hausse des dividendes

Groupe Vaudoise Assurances : excellent résultat consolidé en 2019 et hausse des dividendes

  • Bénéfice consolidé net de CHF 134,0 millions et résultat avant impôts de CHF 148,5 millions
  • Chiffre d’affaires en hausse de 0,7 % à CHF 1,14 milliard
  • Fonds propres en hausse de 12,9 % à plus de CHF 2 milliards
  • Bénéfice de CHF 45,50 par action nominative B
  • Vaudoise Assurances Holding SA : proposition d’augmentation des dividendes à CHF 0,30 par action nominative A et à CHF 15.- par action nominative B
  • Redistribution d’une partie du bénéfice aux assurés non-vie à hauteur de CHF 34 millions, correspondant à une remise de primes de 10 % pour les assurés automobiles en 2020-2021

Lausanne, le 25 mars 2020 – En 2019, le Groupe Vaudoise Assurances a réalisé un excellent bénéfice consolidé de CHF 134,0 millions, en hausse par rapport à l’exercice précédent à CHF 127,5 millions. Les fonds propres augmentent de 12,9 % pour franchire le cap des CHF 2 milliards. Au regard de ces très bons résultats, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale ordinaire de Vaudoise Assurances Holding SA d’augmenter le dividende de CHF 13.- à CHF 15.- par action nominative B. Quant à Vaudoise Générale, elle redistribuera CHF 34 millions à ses clients en 2020-2021.

Le Groupe Vaudoise réalise à nouveau en 2019 un excellent résultat grâce à une sinistralité maîtrisée dans les affaires non-vie ainsi qu'à de très bons résultats de placements. Cette très bonne performance permet de relever de CHF 2.- le dividende des actions de Vaudoise Assurances Holding et de servir un excellent rendement des parts sociales de Mutuelle Vaudoise. En parallèle, grâce à la forte évolution des marchés boursiers, les fonds propres dépassent désormais CHF 2 milliards. « 2019 constitue une de ces années qui permettent, dans la vie d'une entreprise, de poser des bases solides pour préparer la prochaine décennie et aborder les défis avec confiance et sérénité, comme ceux que nous connaissons actuellement avec le Coronavirus », commente Philippe Hebeisen, directeur général et CEO qui cèdera sa place à Jean-Daniel Laffely, actuel directeur général adjoint, CFO et directeur général désigné.

Croissance dans les branches non-vie

En 2019, la Vaudoise réalise un très bon résultat opérationnel qui s’explique essentiellement par une croissance dans pratiquement toutes les branches d’assurances et une sinistralité améliorée par rapport à l'exercice précédent. Les primes émises brutes des affaires directes non-vie enregistrent une progression nettement supérieure au marché de 3,7 % pour s’établir à CHF 929 millions. Toutes les branches contribuent à cette croissance, qui est soutenue en Suisse alémanique (+7,1 %). Les affaires de Patrimoine progressent de 1,7 %, dans un marché suisse qui ne croît que de 0,9 %, et les assurances de Personnes non-vie réalisent une hausse de 7,0 %. Ainsi, les assurances Véhicules à moteur, branche la plus importante en volume pour la Vaudoise, augmentent de 1,2 %. Les assurances Choses progressent quant à elles de 3,5 % et la branche Responsabilité civile affiche une hausse de 0,8 %. La charge de sinistres globale est en légère hausse et le ratio de frais présente une légère baisse en 2019. En conséquence, le ratio combiné est favorable à 91,8 %, contre 92,1 % en 2018.

Résultat du portefeuille d’assurances vie conforme à la stratégie

Dans un contexte économique complexe sur le marché des capitaux et de taux d’intérêt extrêmement bas, l’encaissement des primes brutes en affaires directes de Vaudoise Vie en 2019 atteint CHF 188,3 millions. Ce résultat est principalement dû à la diminution de la souscription d'affaires à prime unique et conforme à la stratégie de retenue dans l'offre en assurances à primes périodiques et uniques. L'exercice sous revue n'a pas permis de réunir les conditions permettant la commercialisation d'une tranche TrendValor, comme ce fut le cas pour l'exercice précédent. Le succès rencontré par RythmoInvest, produit d’épargne liée à des fonds de placement avec sécurisation progressive, et l'évolution de celui-ci ont permis de maintenir les affaires à primes périodiques à un niveau similaire à celui de 2018.

Stratégie de placement favorable

La politique d’allocation d’actifs poursuivie par le Groupe, principalement axée sur les revenus stables issus d'emprunts obligataires et de prêts hypothécaires, et sur l’immobilier, a permis de réaliser des résultats positifs en 2019. Ils ont été largement renforcés par une allocation plus dynamique sur les revenus variables et la très forte évolution des marchés des actions. Le rendement net des placements se monte à 2,5 %, en hausse par rapport à l’exercice précédent à 2,1 %. La performance nette des placements en valeur de marché s’élève à 6,7 % en 2019, contre 0,2 % en 2018. Lors de l’exercice 2019, le volume des placements de la Vaudoise a augmenté de CHF 184,3 millions à CHF 7'689,4 millions. Hors placements pour le compte et au risque du souscripteur, cette évolution est positive de CHF 143,6 millions à CHF 7'402,1 millions. Outre la gestion active de ses propres placements, le Groupe Vaudoise, au travers de ses sociétés filles Berninvest AG et Vaudoise Investment Solutions SA, gère également des biens immobiliers pour le compte de tiers d'une valeur de CHF 2’215,3 millions, en augmentation de CHF 172,0 millions par rapport à 2018. Le chiffre d'affaires intègre, depuis 2017, les résultats de Berninvest et de Vaudoise Investment Solutions, ainsi que de Pittet Associés SA dès 2019.

Solidité financière : renforcement des fonds propres de 12,9 %

Les fonds propres du Groupe, avant répartition du bénéfice, s'établissent désormais à plus de CHF 2 milliards, en augmentation de 12,9 % par rapport à 2018. La hausse des fonds propres s'explique en grande partie par les plus-values sur titres à revenus variables et immobilier attribuées directement aux capitaux propres (réserve de réévaluation). Le Groupe Vaudoise Assurances a ainsi pu renforcer son assise financière et affiche une capacité à supporter les risques, mesurée selon le Test Suisse de Solvabilité (SST), qui dépasse très largement le niveau requis.

Participation au bénéfice : remise de 10 % sur les primes des clients automobiles

Conformément à la stratégie mutualiste poursuivie par le Groupe, Vaudoise Générale procède depuis 2011 à une redistribution des excédents non-vie à ses assurés sous forme de rétrocession des primes, en alternance avec les assurances Véhicules à moteur et RC/Choses. Compte tenu des excellents résultats réalisés en 2019, Vaudoise Générale fera participer ses fidèles clients au bénéfice d’assurances Véhicules à moteur d’un rabais de primes de 10 % en 2020-2021, représentant un montant de CHF 34 millions. Au total, cette stratégie aura permis la redistribution de plus de CHF 220 millions d’ici au 30 juin 2021.

Vaudoise Assurances Holding SA : hausse du dividende

Lors de l’Assemblée générale, le Conseil d'administration proposera le versement d’un dividende en hausse de CHF 5 centimes à CHF 0,30 par action nominative A et en augmentation de CHF 2. – à CHF 15.– par action nominative B. Cette proposition de dividendes est la plus élevée effectuée dans l'histoire du Groupe. L’Assemblée se prononcera en outre sur le renforcement des capitaux propres de Vaudoise Assurances Holding SA par l’attribution de CHF 37 millions à la réserve spéciale. En application de l’Ordonnance contre les rémunérations excessives (ORAb), le président du Conseil, l’ensemble des administrateurs et les membres du Comité de rémunérations sont réélus chaque année individuellement par l’Assemblée générale. Les sept membres du Conseil se représentent à une réélection dans leurs fonctions actuelles, soit Paul-André Sanglard (président du Conseil et administrateur), Chantal Balet Emery (administratrice, membre du Comité de rémunérations), Martin Albers (administrateur), Javier Fernandez-Cid (administrateur), Eftychia Fischer (admininistratrice et membre du Comité de rémunérations), Peter Kofmel (administrateur) et Jean-Philippe Rochat (administrateur et président du Comité de rémunérations). Le Conseil d'administration a décidé de proposer aux Assemblées générales 2020 de Vaudoise Assurances Holding SA et de Mutuelle Vaudoise, Société Coopérative, d'élire deux membres supplémentaires. Il s'agit de Philippe Hebeisen, actuel CEO du Groupe qui quittera ses fonctions à l'issue des Assemblées générales, et de Cédric Moret, directeur général de la société informatique ELCA, à Lausanne. Le Conseil d'administration proposera en outre à l'Assemblée générale de réélire l'organe de révision Ernst & Young SA, Lausanne, pour un an.

Engagement en faveur de la durabilité

L'année 2019 marque un tournant dans la gestion des actifs du Groupe Vaudoise, avec l'intégration systématique de considérations de durabilité dans sa politique de placement. Depuis le 18 décembre 2019, la Vaudoise est signataire des principes UNPRI (Principes d'Investissement Responsable des Nations Unies). Si les principes d'une gestion de placement durable étaient déjà appliqués sur environ 50 % des placements à fin décembre 2019, un accent particulier est porté sur l'intégration des critères de durabilité avec l'adoption d'indices ESG qui assurent l'intégration des critères écologiques, sociaux et de bonne gouvernance dans la gestion des actions et des obligations. Une liste d'exclusions concernant des entreprises avec des activités fortement controversées est également appliquée sur ces classes d'actifs. L'intégration des critères écologiques, sociaux et de bonne gouvernance est un élément également important dans la gestion du parc immobilier du Groupe et l'année 2019 a été marquée par l'adoption formelle d'une politique de placement durable pour le domaine immobilier. Celle-ci vise notamment à la réduction de l'empreinte carbone en concordance avec les accords internationaux que la Confédération helvétique a signés.

Perspectives pour 2020

L'épidémie du Coronavirus qui sévit depuis le début de l'année aura sans doute un impact important sur la croissance mondiale et suisse, ainsi que sur les marchés financiers. Les répercussions actuelles ne sont que difficilement quantifiables pour les affaires d'assurances. En tenant compte de ces effets, nous estimons, à l'heure où nous écrivons ces lignes, que notre croissance dans le domaine non-vie sera proche de l'équilibre. Nous veillerons attentivement ce faisant au maintien de la qualité de la souscription et à l'évolution de la sinistralité que pourrait détériorer la crise sanitaire. De même, tout en suivant les principes d'omnicanalité, nous allons revenir sur le marché de l'e-business Véhicules à moteur avec une solution modulable adaptée aux besoins des clients de ce marché. Dans le domaine de l'assurance vie, nous nous attendons à une poursuite des affaires dans notre nouvelle gamme de solutions RythmoInvest et allons redynamiser nos solutions à prime unique dans une situation économique aux multiples défis.

Nous maintiendrons par ailleurs les lignes directrices de notre stratégie de placement tout en la faisant évoluer vers des placements aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). L'évolution des marchés financiers nous a conduits à maintenir à un niveau élevé la qualité de nos placements obligataires tout en conservant un haut niveau de protection sur les actions et les devises. Là également, la pandémie du Coronavirus aura sans doute un impact sur les plus ou moins-values dans les comptes financiers et nos fonds propres.

L’excellente dotation en fonds propres permet au Groupe de prendre part à des opportunités de placement basées sur des modèles d’affaires novateurs. En 2019, la Vaudoise a acquis l'entier du capital-actions de la société Pittet Holding SA et des actionnaires minoritaires à la tête de Pittet Associés SA, société active dans le conseil actuariel, juridique et en investissement aux institutions de prévoyance et aux compagnies. Le Conseil d'administration a désigné Jean-Daniel Laffely, actuel directeur général adjoint et CFO, en qualité de futur CEO du Groupe. Il entrera en fonction à l'issue de l'Assemblée générale de la Holding, assurant ainsi une passation de pouvoirs qui s'inscrit dans la continuité.

Pour plus d’informations

Ce communiqué et le rapport annuel 2019 sont disponibles sur le site internet de la Vaudoise :

Communiqué de presse sur les résultats annuels

Rapport annuel 2019

Renseignements dès 13h30

Jean-Daniel Laffely, directeur général adjoint, CFO (tél. direct 021 618 85 02) est à disposition pour tout renseignement complémentaire, à l’issue des conférences de presse qui ont lieu ce jour par téléphone à 9h00 en allemand et à 11h00 en français.


Chiffres clés 2019 du Groupe Vaudoise Assurances

(en millions de CHF)

 20192018
Chiffre d’affaires1’144,71’137,0
Primes émises brutes  
- Assurances non-vie935,9904,0
- Assurances vie189,6220,0
Frais généraux260,2243,0
Bénéfice de l’exercice134,0127,5
Provisions techniques5'481,65'544,9
Placements7'689,47'505,1
Capitaux propres (avant répartition du bénéfice)2’011,01’781,7
Bénéfice par action nominative BCHF 45,50CHF 43,30
Ratio combiné non-vie91,8 %92,1 %
Rendement des placements au compte de profits et pertes2,5 %2,1 %
Capitaux propres par action nominative BCHF 670,30CHF 593,90
Rendement des fonds propres7,1 %7,3%
   
Allocation au fonds de redistribution non contractuelle des excédents aux assurés32,035,0
Effectif des collaborateurs (équivalents plein-temps)1’5501’466
   
Vaudoise Assurances Holding SA  
- Dividende par action nominative A1)

CHF 0,30

CHF 0,25

- Dividende par action nominative B1)

CHF 15,00

CHF 13,00

  1. Propositions du Conseil d’administration

Le Groupe Vaudoise Assurances

Le Groupe Vaudoise Assurances, fondé en 1895, est actif dans toute la Suisse. La Vaudoise est la seule compagnie d’assurances « toutes branches » indépendante de Suisse romande et fait partie des dix plus importants assureurs du marché suisse. Elle occupe quelque 1’600 collaborateurs, dont une centaine d’apprenants. Les actions de Vaudoise Assurances Holding SA sont cotées à la SIX Swiss Exchange (VAHN).


fermer