Dans un monde géopolitique de plus en plus complexe, rester au fait de la myriade de sanctions en constante évolution représente un défi pour les responsables de la conformité au niveau mondial.  Le partenariat entre SIX et SimCorp vise à traiter et à rationaliser les processus de conformité autour des sanctions, en éliminant le risque d'infractions qui peut être préjudiciable aux institutions financières. Ainsi, les clients de SimCorp peuvent désormais accéder directement à des données à jour sur les sanctions globales de SIX, intégrées dans le module Compliance Manager de SimCorp Dimension. Cela permet aux responsables de la conformité de détecter les infractions aux régimes de sanctions en vigueur en pré-trade comme en post-trade.

Le service de surveillance des titres sanctionnés de SIX fournit une liste d'entités et de titres émis par des personnes ou des organisations « surveillées » qui ont été sanctionnées par des régulateurs ou des organismes gouvernementaux. Le service identifie les régimes sous lesquels chacun est sanctionné, en s'appuyant sur divers organismes réglementaires internationaux, notamment ceux de l'Union Européenne, de la Suisse, de Singapour, de Hong Kong, de l'Australie, du Canada, du Royaume-Uni et des États-Unis, ainsi que des Nations Unies.

« En tant que partenaire de plus de 190 clients à travers le monde, le Centre d'excellence réglementaire de SimCorp accompagne nos clients en proposant des solutions standardisées pour répondre aux nombreux défis réglementaires. Le partenariat avec SIX s'inscrit dans la continuité de notre mission, qui consiste, entre autres, à fournir des solutions intégrées qui évoluent en même temps que les besoins de nos clients. », commente Carsten Kunkel, Global Head of Regulatory Center of Excellence chez SimCorp.

Ronald Knecht, Global Solutions Owner chez SimCorp, ajoute : « L’intégration du service de sanctions internationales primé de SIX, à notre plateforme Front-to-Back SimCorp Dimension, permet à nos clients de gérer le risque de leurs portefeuilles de manière plus précise et efficace. »

« À mesure que la mondialisation se poursuit, le respect des sanctions devient de plus en plus complexe. Nombre d'institutions ont limité les risques en évitant simplement les transactions avec les entités sanctionnées par les régulateurs internationaux, mais les entreprises doivent également s'assurer qu'elles ne se retrouvent pas impliquées avec des entités associées et des instruments financiers », explique Phil Lynch, Head Markets, Products & Partners chez SIX. « Grâce à l'élargissement de notre relation avec SimCorp, un prestataire mondialement reconnu, nous pouvons offrir un service de données qui permet à nos clients de s'adapter rapidement aux exigences réglementaires et aux sanctions, ce qui les aide à négocier en toute confiance. »

Le service de surveillance des titres sanctionnés de SIX contrôle 6,7 millions d'instruments actifs et plus de 26 000 modifications par semaine, y compris les mises à jour des régulateurs et les changements d'actionnaires, ce qui en fait l'un des outils de surveillance de sanctions les plus complets du marché. L'intégration au Compliance Manager de SimCorp, un module front-office puissant et personnalisable utilisé par plus de 100 clients SimCorp, permettra de rationaliser le service de données dans les principaux workflows automatisés. Cela recouvre des alertes de surveillance de la conformité, des ensembles de règles de conformité personnalisables, une vue d'ensemble en temps réel des principales mesures de conformité, des analyses de risques améliorées, ainsi que des contrôles pré-trade, post-trade et de fin de journée.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, M. Julian Chan, Media Relations est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com