SIX continue d’investir dans l’open banking en Suisse en concluant un partenariat stratégique avec LUXHUB, l’un des principaux fournisseurs européens de services d’open banking. Ce partenariat va permettre à SIX de déployer une technologie éprouvée dans son hub suisse d’open banking «b.Link». Les partenaires prévoient également de collaborer à l’introduction en Suisse de nouveaux cas d’utilisation d’open banking qui permettront aux banques d’améliorer l’expérience des clients et de leur offrir de nouveaux services.

En mai 2020, SIX a lancé son hub d’open banking b.Link, jetant ainsi les bases des services d’open banking en Suisse. Franchissant une nouvelle étape stratégique logique décisive, SIX s’engage dans une collaboration avec LUXHUB afin d’élargir son offre de services API et d’importer d’Europe des cas d’utilisation innovants et viables pour ses clients en Suisse. A travers cet investissement stratégique, le principal fournisseur d’infrastructures financières souligne son engagement à long terme à l’égard de b.Link et de l’implantation durable de l’open banking sur la place financière suisse.

Le portefeuille de services de b.Link lui permet de proposer des offres innovantes, de réduire la complexité et l’effort global pour tous les participants

La solution b.Link offre la possibilité à des banques et des prestataires tiers, par exemple des fintech, de concevoir ou d’intégrer de nouvelles fonctionnalités dans leurs offres, encourageant ainsi à terme l’innovation pour les clients finaux. Les principales composantes de b.Link sont des API standardisées qui facilitent l’échange sécurisé de données, permettent une due diligence de l’ensemble des participants garantissant des normes de sécurité élevées et offrent un cadre juridique commun rendant des contrats supplémentaires entre participants de b.Link inutiles.

Le «Developer Portal» et le «Consent as a Service» facilitent l’accès à b.Link

Afin d’améliorer encore l’expérience client sur b.Link, SIX introduira un portail b.Link basé sur la technologie LUXHUB éprouvée au cours du premier semestre 2021. Celui-ci permettra aux utilisateurs potentiels de consulter les cas d’utilisation et les API disponibles et de les tester avec des données d’essai dans une «sandbox». Ce dispositif permettra également la présentation de cas d’utilisation futurs avant même leur lancement. Par ailleurs, la nouvelle offre «Consent as a Service» permettra à SIX de fournir des fonctionnalités de sécurité en tant que service à des tiers, simplifiant considérablement la procédure d’intégration à b.Link tout en permettant à SIX de faire évoluer la plate-forme plus rapidement.

Nouveaux cas d’utilisation à valeur ajoutée en Suisse

Les banques de l’UE ont commencé à offrir des services par l’intermédiaire d’interfaces API qui vont au-delà du champ d’application de la directive PSD2 entrée en vigueur il y a un an dans l’Union européenne. En collaboration avec des fintech et des fournisseurs de prestations, elles développent et testent de nouveaux services à valeur ajoutée à un rythme croissant.

SIX entend mettre ces innovations à disposition de la clientèle suisse également. Dans le cadre de ce nouveau partenariat, SIX et LUXHUB identifieront et testeront de nouveaux cas d’utilisation, en tireront conjointement des enseignements et lanceront les meilleures offres sur leurs marchés respectifs. Citons comme exemple le service de reconnaissance intelligente de caractères (ICR) que LUXHUB pilote actuellement avec un fournisseur de technologie.

Marco Menotti, Head Banking Services SIX: «Le partenariat avec LUXHUB souligne notre engagement en faveur de b.Link et de l’open banking en Suisse. Nous pensons que la collaboration est fondamentale dans ce «nouveau monde» qui s’offre à nous. En collaboration avec LUXHUB, nous allons pouvoir accélérer nos offres, mais surtout tester et apprendre les uns des autres de manière à apporter toujours plus des solutions innovatives à nos clients, contribuant ainsi à la poursuite de la transformation du marché suisse des capitaux.»

Jacques Putz, CEO LUXHUB: «LUXHUB a été fondée sur l’intime conviction que l’open banking transformera les services financiers à l’échelle européenne. Ayant joué un rôle central dans le processus initial de mise en conformité pour de nombreuses institutions, nous avons désormais les cartes en main pour agir en tant que catalyseur incontournable en vue de franchir la prochaine étape de l’évolution du secteur, axée sur l’innovation. Grâce à notre partenariat de collaboration avec SIX, nous sommes ravis de pouvoir contribuer à l’accélération et à l’optimisation de l’open banking en Suisse et ailleurs.»


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com