La Bourse suisse a convenu aujourd’hui de prendre une part importante dans Custodigit, aux côtés de Swisscom, la principale société suisse de télécommunications et d’informatique, et de Sygnum, la première banque d’actifs numériques à avoir été officiellement reconnue par l’autorité de réglementation suisse, la FINMA.

Sous réserve des approbations réglementaires requises, SIX Digital Exchange et Custodigit mettront à disposition une passerelle unique Institutional Digital Asset Gateway. La passerelle prendra en charge l’intégralité de la chaîne de valeur de placement, allant du négoce à l’accès aux marchés secondaires, en passant par le routage intelligent des ordres, le règlement et la garde d’actifs numériques. Le partenariat donne aux banques et à leurs clients un accès fiable, sûr, sécurisé et conforme aux cryptomonnaies et aux actifs numériques, et ce, en toute facilité. Selon ses objectifs stratégiques, une banque peut profiter de l’offre de Custodigit soit avec une solution d’intégration de plateforme directe, soit grâce à une configuration gérée de sous-dépôt déjà proposée par Sygnum.

Un service conjoint initial basé sur la plateforme Custodigit existante sera lancé au T1 2021, sachant qu’il est prévu d’accroître sensiblement les capacités dans le courant de l’année. La passerelle Institutional Digital Asset Gateway permettra aux banques de développer pour leur clientèle de nouveaux services financiers et des produits non encore conçus liés aux cryptomonnaies et aux actifs numériques. Le partenariat renforcera également le récent investissement de SIX dans Omniex.

Selon Thomas Zeeb, Président de SIX Digital Exchange et membre de l’Executive Board de SIX: «Si on l’associe à notre récente annonce sur une MNBC avec la BNS et la BRI, c’est peut-être l’un des plus importants événements dans le domaine de la finance numérique à l’heure actuelle. Custodigit est un opérateur opérationnel chargé du traitement d’actifs numériques, et non un simple concept à concrétiser. En combinaison avec notre relation très fructueuse avec Swisscom et la banque Sygnum, il est clair que nous réunissons le parfait équilibre d’éléments pour que les clients accèdent aux marchés numériques selon leurs besoins.  Aujourd’hui et demain. »

Tim Grant, Head SIX Digital Exchange, déclare: «Swisscom est un acteur majeur et un fournisseur d’infrastructure fiable et la banque Sygnum est déjà un leader mondial dans le secteur très réglementé des banques d’actifs numériques. Conjuguant les vastes progrès et expériences acquis par SIX grâce à SIX Digital Exchange et l’important travail déjà effectué par Custodigit à ce jour, ce partenariat pourra proposer une offre institutionnelle réellement différenciée aux banques et à leurs clients en Suisse et dans le reste du monde.»

Peter Hofmann, CEO Custodigit, ajoute: «Ce partenariat avec SIX nous donne la possibilité et la conviction de renforcer et mondialiser notre offre. Il nous permet d’apporter plus de valeur à ce qui constitue très vraisemblablement l’avenir des marchés des capitaux.»

Johannes Höhener, Head FinTech chez Swisscom explique: «Les actifs numériques changeront fondamentalement le secteur financier. En associant les atouts des principaux fournisseurs d’infrastructure financière de Suisse, nous permettons aux banques de Suisse et d’ailleurs d’entrer rapidement dans une nouvelle ère des services financiers. C’est une opportunité unique.»

Fabian Dori, CEO par intérim du groupe Sygnum, déclare: «Avec SIX et les partenaires existants, nous nous réjouissons de permettre à encore plus de banques d’offrir des services liés aux actifs numériques, apportant davantage d’innovation et de transformation positive dans le secteur et surtout de valeur pour nos clients.»

Vous trouverez plus d'information sous Institutional Digital Asset Gateway (en anglais).


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com