SIX Digital Exchange («SDX») et SBI Digital Asset Holdings Co., Ltd., une société du groupe SBI («SBI») (8473) ont annoncé aujourd’hui leur intention d’établir une joint-venture visant à favoriser la liquidité des actifs numériques institutionnels par le biais d’une plateforme d’émission numérique, de négoce et de DCT basée à Singapour qui devrait être opérationnelle d’ici à 2022, sous réserve de l’approbation de l’autorité monétaire de Singapour.

La joint-venture qu’envisagent SBI et SIX cible directement la demande croissante pour les actifs numériques institutionnels privés et publics, y compris les titres d’actifs numériques réglementés et les cryptomonnaies. Elle visera directement les clients institutionnels réglementés, ayant recours à des technologies des deux sociétés pour offrir des services institutionnels tels que l’émission, la cotation, le négoce, l’infrastructure de DCT et la garde d’actifs numériques et de cryptomonnaies. Elle tirera parti des vastes réseaux de SIX Digital Exchange en Suisse et en Europe, et de SBI en Asie, ainsi que de leur expertise conjointe afin de répondre aux besoins des clients institutionnels.

SIX et SBI ont démontré leur leadership mondial des marchés d’actifs numériques en lançant plusieurs initiatives dans ce domaine. Les deux entités disposent d’une vaste expérience mondiale qui sera exploitée dans l’écosystème boursier traditionnel grâce à JapanNext, de SBI, principale plateforme privée de négoce (PTS) au Japon, dont la part de marché suit immédiatement celle de la Bourse de Tokyo, et à SIX, maison-mère de SDX et l’un des dix premiers groupes d’infrastructure de marchés financiers au monde, qui a récemment acquis Bolsas y Mercados Españoles (groupe BME) en Espagne.

A mesure que les volumes de transactions en cryptomonnaie augmentent avec leur adoption institutionnelle croissante, les marchés réglementés de titres numériques prennent de l’ampleur en coulisses. Citons notamment l’introduction sur le marché d’actifs définis par des titres tokenisés sur le grand livre, comme les obligations numériques, les actions numériques et la dette titrisée numérique. Remarque: «numérique» correspond ici à la création d’actifs natifs basés sur la DLT (Distributed Ledger Technology) qui sont représentés sur la blockchain et où les transactions et opérations sur titres sont vérifiées. Ce changement de dynamique des marchés sera au cœur des activités de la joint-venture singapourienne envisagée qui visera ces marchés «de base» plutôt que le segment de détail ou les transactions en cryptomonnaie pure.

Selon Thomas Zeeb, Président SDX, et membre de l’Executive Board, SIX: "Le groupe SBI est un partenaire idéal pour SIX à cause de son fort positionnement en Asie et de son engagement marqué envers les marchés croissants des actifs numériques institutionnels. Opérateur d’infrastructure de marchés financiers en Suisse et en Espagne, SIX dispose d’une vaste expérience dans l’offre de capacités fiables sécurisées aux marchés des capitaux institutionnels et nous  sommes impatients d’apporter la meilleure expertise à notre partenariat avec SBI en Asie, région à fort potentiel d’importance stratégique."

Déclaration de Tim Grant, Head SDX: "La stratégie de SIX Digital Exchange a toujours été de viser un réseau mondial de liquidité de nouvelle génération pour les actifs numériques. Cet important partenariat avec SBI Digital Asset Holdings, véritable pilier mondial dans l’encouragement de l’adoption institutionnelle de cette nouvelle classe d’actifs, complète notre Bourse et notre DCT basés à Zurich, et nous permettra de fournir des services sur le marché asiatique tout en ouvrant le canal de négoce entre l’Europe et la région APAC."

Déclaration de Yoshitaka Kitao, CEO SBI Holdings Inc, Chairman & Director, SBI Digital Asset Holdings Co., Ltd.: "Nous sommes ravis d’unir nos forces avec SDX. C’est une étape importante pour établir l’infrastructure mondiale nécessaire à l’adoption institutionnelle généralisée des actifs numériques. En conjonction avec la puissance de SDX en Suisse et la bourse numérique que nous envisageons à Osaka, cette joint-venture établira une passerelle institutionnelle puissante entre l’Europe et l’Asie."

Déclaration de Fernando Vazquez Cao, CEO SBI Digital Asset Holdings Co., Ltd.: "La mission de SBI Digital Asset Holdings est de fournir à l’économie numérique des solutions et services fiables, et de rendre les solutions numériques accessibles au monde. SIX Digital Exchange, avec son importante présence en Suisse et en Europe dans un environnement réglementé, est un partenaire clé qui nous aidera à réaliser notre vision d’un écosystème mondial d’actifs numériques pour le marché institutionnel."

Les avantages des actifs numériques sont de plus en plus appréciés par les principales institutions financières mondiales, mais un obstacle majeur au succès de ce marché est la disponibilité d’une infrastructure de marché numérique institutionnel qui favorise la liquidité. En 2020, les émissions et lancements de produits numériques sur le marché ont atteint un record historique et on s’attend à ce que les actifs numériques sous gestion des principales institutions financières continuent à croître ces prochaines années. La joint-venture envisagée vise à renforcer la liquidité des actifs numériques institutionnels tout en proposant des services liés aux actifs numériques comme suit:

  • Nouvelles classes d’actifs publiques et privées: les actifs basés sur la DLT introduisent le concept d’actifs programmables sous forme de tokens, permettant une personnalisation élevée qui adapte et crée des types d’actifs selon les besoins et profils de risque des clients.
  • Accès démocratisé pour les investisseurs: les actifs basés sur la DLT réduisent fortement la barrière à l’entrée des investisseurs vers ces nouvelles classes d’actifs grâce à la vitesse d’intégration, à de nouvelles offres sur mesure et à des vitesses de transaction et d’émission plus élevées, et diminuent les barrières de risque opérationnel.
  • Efficacité opérationnelle optimale: les processus intermédiaires peuvent être fortement réduits par l’introduction d’une infrastructure de marché numérique (DMI) qui permet aux transactions sur actifs, de la pré-transaction à la post-transaction, d’avoir des processus condensés, un transfert et une vérification des données plus rapides, ainsi qu’une transparence (autorisée) accrue pour ceux qui traitent les actifs.   
  • Connectivité internationale: grâce à l’efficacité opérationnelle accrue et aux nouvelles formes de traitement des actifs sur les marchés primaires et secondaires d’actifs publics et privés, l’infrastructure de marché numérique garantit des pools de liquidité mondialement connectés et une liquidité mondiale que cette joint-venture compte établir, en commençant par des hubs à Singapour, au Japon et en Suisse.

La joint-venture prévue devrait formaliser ses activités à Singapour en 2021 et compte lancer des offres actives sur le marché d’ici à 2022 au plus tard, une connectivité internationale avec des entreprises suisses et japonaises, et d’autres partenariats étant prévus par la suite.  Les plateformes d’émission, de négoce et de DCT de la joint-venture devraient être entièrement soumises aux réglementations en vigueur à Singapour. Ce régime réglementaire est similaire à celui de la Bourse et du DCT d’actifs numériques de SDX sous la surveillance de la FINMA en Suisse.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com