L’OpenWealth Association, lancée par la Banque cantonale de Saint-Gall et la société de conseil Synpulse, est un bel exemple de l’approche de banque ouverte régie par les règles du marché en Suisse. Afin d’établir les nouveaux standards le plus efficacement que possible sur le marché, la Banque cantonale de Saint-Gall ainsi que plusieurs prestataires de systèmes de gestion de portefeuille (PMS) ont décidé de réaliser les OpenWealth API via la plateforme de banque ouverte déjà active b.Link de SIX. Sven Siat, Head Connectivity et responsable de b.Link de SIX: «Nous sommes heureux d’apporter trois nouvelles API à b.Link pour qu’elles puissent être utilisées tous les jours par les banques et les prestataires tiers. Nous fournissons ainsi un travail de pionnier.»

b.Link comme plateforme suisse désignée pour la mise en œuvre d’API

Avec la plateforme de banque ouverte b.Link lancée en mai 2020, SIX s’est fixé pour objectif de faciliter les partenariats innovants entre les acteurs de la place financière suisse. Les participants échangent des données et des services de manière sûre et efficace via des interfaces modernes et standardisées. Après les deux premiers cas d’application en comptabilité, b.Link étend maintenant son offre à la gestion de fortune. «La mise en œuvre et l’établissement des API OpenWealth démontrent le potentiel de notre plateforme modulaire. Nous investissons en permanence dans les fonctionnalités de b.Link et dans l’extension des interfaces afin que nos clients et leurs clients finaux puissent bénéficier de nouveaux cas d’application. Comme pour l’exemple de l’OpenWealth Association, nous travaillons en étroite collaboration avec les principales initiatives de normalisation axées sur le marché», souligne Sven Siat.

L’avantage évident de la plateforme est sa modularité: une fois que les établissements financiers et les fournisseurs tiers sont sur b.Link, ils peuvent aisément conclure des partenariats avec tous les autres participants. Ceci, à son tour, facilite l’établissement et la mise en œuvre à grande échelle de standards d’interface reconnues dans la branche.

Un signal fort dans la concurrence internationale de banque ouverte

La dynamique actuelle de la gestion de fortune montre que les établissements financiers suisses ont définitivement la banque ouverte dans leur collimateur. L’importance de ce sujet pour la place financière suisse a été récemment démontrée lors d’une table ronde organisée par le Secrétaire d’Etat aux questions financières internationales (SFI) à laquelle OpenWealth était également présente. Dans le contexte des développements de la PSD2 au sein de l’Union européenne et de la réglementation de banque ouverte au Royaume-Uni, il devient évident que la Suisse, avec son OpenWealth Association axée sur le marché, agit cette fois-ci plus rapidement que ses voisins réglementés.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com