L’écosystème de bLink se développe. Après UBS, Credit Suisse et BCZ, la Banque cantonale Saint-Gall (SGKB) rejoint elle aussi la plate-forme. «Nos services bancaires ne doivent pas seulement être accessibles via les interfaces mises à disposition par notre banque, comme par exemple l’e-banking, mais aussi via des interfaces tierces. Pour une banque de notre taille, bLink constitue la plate-forme idéale pour opérer cette ouverture», a indiqué Sven Bruss, responsable Open Banking à la Banque cantonale de Saint-Gall.

OpenWealth: une initiative pionnière dans le domaine de l’Open Finance

En réalisant la connexion à bLink, la Banque cantonale de Saint-Gall implémente son premier cas d’utilisation dans le domaine de la finance ouverte. Elle est la première banque à permettre aux gestionnaires de fortune externes d’accéder à ses services en matière de dépôt via les interfaces OpenWealth. Les gestionnaires de fortune utilisent l’échange de données automatisé par le biais de la plate-forme bLink de SIX au sein de leurs systèmes de gestion de portefeuille. Ces derniers peuvent se connecter facilement et en toute sécurité aux API OpenWealth de la Banque cantonale de Saint-Gall et intégrer directement les données à leur service. Le nouveau mode de transmission des données accroît significativement l’efficacité de la collaboration entre tous les participants. En outre, les gestionnaires de fortune n’ont plus besoin de se connecter à leur e-banking pour accéder aux services de dépôt de la banque, et bénéficient ainsi d’une expérience utilisateur optimisée.

Collaboration fructueuse entre Swisscom et SIX

La connexion de la Banque cantonale de Saint-Gall à bLink est notamment le résultat d’une coopération technique réussie entre Swisscom et SIX. «Dans le cadre de ce projet pilote, nous avons renforcé l’interopérabilité de nos plates-formes respectives, Open Business Hub (OBH, Swisscom) et bLink (SIX), dont l’offre est complémentaire», explique Sven Siat, Head Connectivity chez SIX et responsable de bLink. La Banque cantonale de Saint-Gall a ainsi pu bénéficier d’un processus holistique et coordonné lors de la mise en œuvre des interfaces OpenWealth. «De l’intégration au système bancaire central opérée par Swisscom jusqu’à la gestion numérique du consentement comme base de l’échange de données, en passant par la gestion des contrats assurée par bLink: grâce à cette collaboration avec Swisscom, une grande partie des banques suisse profitent d’une mise en œuvre efficace des projets traités au sein de l’écosystème». Depuis septembre, SIX a en outre amorcé une coopération technique avec Inventx.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com