Après la mise en ligne d’OpenWealth, bLink gagne également en attractivité pour les interfaces d’Open Banking qui reposent sur les normes «Common API» officielles de l’association professionnelle Swiss Fintech Innovations (SFTI). Les quatre fournisseurs de logiciels sont aussi les premiers participants à bénéficier d’un examen d’admission optimisé sur bLink, grâce auquel des solutions On-Premise peuvent dorénavant se connecter au même titre que des solutions hébergées dans le cloud.

L’interface réduit les tâches administratives des PME

Les solutions logicielles telles que bexio ont pour but de simplifier la gestion administrative des PME. Elles sont d’autant plus efficaces qu’elles accèdent facilement aux données des clients. Grâce à la liaison à bLink, les PME peuvent très facilement connecter leur comptabilité numérique à leur banque principale et intégrer automatiquement les données de compte et de transactions correspondantes par le biais d’une interface normalisée. Les PME peuvent accorder l’autorisation de procéder à l’échange de données en l’espace de quelques minutes via l’e-banking de leur banque principale, et la retirer à tout moment.

Les transactions bancaires représentant une part importante de la comptabilité, les PME bénéficient d’une réduction drastique de leurs efforts de gestion administrative. De plus, leur comptabilité est constamment à jour. Il en découle également des opportunités de mise à disposition de nouvelles fonctionnalités pour les fournisseurs de logiciels. Matthias Paulus, Product Owner chez bexio, se réjouit: «La liaison à bLink nous permet de standardiser les échanges de données avec les banques et de continuer à en accroître la fiabilité. Cela nous permettra à l’avenir de nous concentrer sur notre cœur de métier, à savoir le traitement de ces données, et d’offrir à nos clients une automatisation encore plus poussée du trafic des paiements.

Situation gagnant-gagnant-gagnant: l’interface représente aussi une valeur ajoutée pour les banques

Tout client d’un logiciel d’entreprise est aussi client d’une banque. La valeur ajoutée que l’intégration des données représente pour les PME se traduit directement par une amélioration de l’image de marque de la banque qui offre l’interface. Ce service permet donc aussi aux banques de renforcer leur proposition de valeur à l’égard de leurs PME clientes. En outre, la coopération avec les fournisseurs de logiciels donne également aux banques la possibilité de proposer des offres supplémentaires, comme par exemple la gestion des dépenses en lien avec les données des cartes. L’interface génère donc une valeur ajoutée pour tous les participants impliqués dans l’échange de données.

L’avantage décisif de bLink, tant pour les banques que pour les fournisseurs de logiciels, réside dans son évolutivité. Une connexion unique permet, sans ressources supplémentaires, de mettre en œuvre de nombreux cas d’utilisation innovants sur l’interface existante «Services Account & Payments» et d’établir de nouveaux partenariats avec les participants à la plateforme. Matt Zürrer, CPO de bexio, se réjouit des possibilités futures: «Nous sommes impatients de pouvoir offrir à nos clients de nombreuses connexions supplémentaires grâce à bLink, par exemple dans le segment des banques cantonales.»

 

 

À propos de bexio

bexio est l’un des leaders du marché des logiciels d’entreprise hébergés dans le cloud destinés aux petites entreprises, aux indépendants et aux startups en Suisse. La plateforme en ligne gère l’ensemble des tâches administratives des PME dans une seule solution: depuis la création d’offres et l’automatisation des processus de facturation et de relance jusqu’à l’e-banking intégré et la comptabilité en ligne avec accès direct pour le fiduciaire. Domiciliée à Rapperswil au bord du lac de Zurich, la société bexio compte plus de 40 000 clients, plus de 800 partenaires fiduciaires qualifiés et plus de 100 employés.

À propos de SwissSalary

La société SwissSalary Ltd. est spécialisée dans le développement d’applications intelligentes ultramodernes facilitant les processus de paie. Elle propose en outre des prestations de conseil technique et juridique connexes et veille à ce que plus de 500 000 décomptes de salaire mensuels soient établis et envoyés par voie numérique en temps voulu et conformément aux dernières exigences légales.

 

À propos de Counteo

Counteo est une application développée en Suisse permettant aux fiduciaires de moderniser leurs relations clients à l’aide d’une plateforme de collaboration tout en un. La solution comprend des tableaux de bord financiers en temps réel, assure la gestion électronique des documents (GED) et permet aux fiduciaires d’accroître leur rentabilité en automatisant la comptabilité et les opérations bancaires.

À propos de LIMMOBI

LIMMOBI permet aux propriétaires privés et aux gestionnaires professionnels de gérer leurs biens immobiliers de manière efficace et entièrement numérique. Grâce à l’automatisation des processus, aux interfaces et à la convivialité d’ensemble de la solution, les utilisateurs ne requièrent que de connaissances minimes en comptabilité, droit et informatique.

À propos de bLink de SIX

 

bLink de SIX est la solution d’Open Finance développée pour la place financière suisse. Les établissements financiers et fournisseurs tiers se connectent via la plateforme centrale de manière simple et sécurisée. En tant que solution globale, bLink réunit toutes les conditions nécessaires à une extension efficace des normes d’interfaces, des partenariats et des écosystèmes sur le marché suisse et au-delà.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com