Le projet Jura a permis de réaliser avec succès le règlement transfrontalier d’actifs tokénisés en monnaies numériques de banque centrale (MNBC) de gros sur une plateforme prenant en charge la technologie de registres distribués (DLT). Le projet consistait en la livraison contre paiement d’un billet de trésorerie tokénisé, émis en droit français, contre une MNBC de gros en euros, ainsi qu’en un paiement contre paiement d’une MNBC de gros en euros contre une MNBC de gros en francs suisses. Ces transactions ont été effectuées entre des banques domiciliées en France et en Suisse.

Ce projet est une collaboration public-privé menée par la BdF, le centre suisse du pôle innovation de la BRI et la BNS. Le volet privé consiste en un consortium mené par Accenture et composé de Credit Suisse, Natixis, R3, SIX Digital Exchange (SDX) et UBS.

Le projet Jura est novateur à deux égards. Premièrement, il teste une nouvelle approche pour la réalisation de règlements transfrontaliers sûrs, rapides et efficaces en offrant aux règlements transfrontaliers entre des établissements financiers résidents et non-résidents, utilisant plusieurs MNBC de gros, une sécurité identique aux règlements en monnaie de banque centrale..

Deuxièmement, il met en œuvre une nouvelle approche fiable pour inciter les banques centrales d’émettre des MNBC de gros sur une plateforme tierce comportant des sous-réseaux distincts et de permettre à des établissements financiers non-résidents régulé d’accéder à ces MNBC de gros.

L’expérimentation portait sur des paiements et des règlements en valeur réelle conformément aux cadres juridiques et réglementaires actuels.

Selon Jos Dijsselhof, CEO de SIX: «Le projet Jura montre qu’une MNBC de gros constitue un moyen sûr, rapide et efficace d’utiliser de la monnaie de banque centrale pour réaliser des transactions internationales en devises et titres sur une plateforme de production unique, à savoir notre propre plateforme SIX Digital Exchange. Nous sommes ravis de participer à ce projet pionnier».

Le projet Jura fait partie d’une série d’expérimentations relatives aux MNBC annoncées par la BdF en juillet 2020 et constitue un prolongement de l’expérimentation sur les MNBC de gros initiée par la BNS et le pôle innovation de la BRI à l’occasion du projet Helvetia. Cette expérimentation a uniquement un caractère exploratoire et ne doit pas être interprétée comme une indication que la BdF ou la BNS prévoiraient d’émettre des MNBC de gros.

De plus amples informations sur le projet Jura sont disponibles dans cette vidéo et dans le rapport détaillé.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, M. Julian Chan, Media Relations est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation de toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (120 banques). Forte d’un effectif de 3 685 employés et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,5 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 73,5 millions de francs suisses en 2021.
www.six-group.com