Quelques ratios financiers représentatifs pour le premier semestre 2022

  • Le résultat d’exploitation s’est élevé à 751,7 millions de CHF (+0,8%; +2,6% après correction des effets de change).
  • Le résultat opérationnel avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) s’est établi à 213,7 millions de CHF (-5,5%).
  • Le résultat non opérationnel s’est amélioré en comparaison semestrielle en raison d’effets uniques dans le résultat financier.
  • Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a progressé de 4,9% pour ressortir à 161,4 millions de CHF.
  • Le bénéfice consolidé a augmenté de 12,1% à 121,3 millions de CHF.

Nette augmentation du bénéfice consolidé
Malgré la multiplication des défis macroéconomiques, SIX est parvenue au premier semestre à conserver, à peu de choses près, le même niveau de résultat d’exploitation que l’année précédente (+0,8%). Après correction des effets de change, la croissance du chiffre d’affaires a augmenté pour atteindre 2,6%. À cet égard, le modèle d’affaires diversifié de SIX a de nouveau fait ses preuves. Les investissements des trois dernières années dans l’unité Banking Services ont entraîné des évolutions positives pour la période étudiée, notamment dans les domaines des Debit & Mobile Services, des bancomats et de la facturation numérique eBill. Ceux-ci sont parvenus à compenser en grande partie le recul des revenus enregistré dans d’autres unités d’affaires, recul dû à des effets de change et des évolutions de marché défavorables,. Les investissements dans l’infrastructure et les dépenses d’intégration ont généré un accroissement des coûts de 3,5% par rapport à l’année précédente. Dans l’ensemble, il en découle un résultat opérationnel avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) de 213,7 millions de CHF, ce qui correspond à un recul de 5,5% par rapport à l’année précédente. Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s’établit à 161,4 millions de CHF, ce qui représente une augmentation de 4,9% par rapport au niveau de l’année précédente. Cette progression est due à des effets uniques dans le résultat financier, générés principalement par la reprise complète du registre de transactions REGIS-TR. Le bénéfice consolidé progresse nettement de 12,1%, pour s’établir à 121,3 millions de CHF.

Mise en œuvre cohérente de la stratégie de croissance
Au cours de la période étudiée, SIX a franchi plusieurs étapes clés dans la mise en œuvre de sa stratégie, ce qui lui a permis d’accroître ses volumes, sa portée et sa productivité. Xlife Sciences est ainsi la première PME à procéder à son introduction en bourse au sein des «Sparks», le nouveau segment dédié aux PME suisses,. Parallèlement, le segment «BME Growth», qui en est l’équivalent sur le marché espagnol, quoique disposant déjà d’un certain historique, , a enregistré six introductions en bourse : Enerside Energy, Vytrus Biotech, Hannun, SUBSTRATE AI, Labiana Health et IBI LION. Pour ce qui est de ses activités internationales de conservation de titres, SIX s’est exportée à Singapour et a lancé une nouvelle plate-forme de clearing pour les marchés scandinaves. Quant aux thématiques de placement selon des critères ESG (Environnement, Social et Gouvernance), SIX a poursuivi le développement de son offre de données et est parvenue, dans le domaine de l’Open Banking, à consolider la présence de sa plate-forme bLink sur le marché.

Au premier semestre, SIX a également approfondi l’intégration du groupe espagnol Bolsas y Mercados Españoles (BME). Elle a notamment introduit, en février, sur le marché espagnol, la plate-forme de données de référence CONNEXOR, qui est déjà bien établie sur le marché suisse, et offre désormais aux clients de ce marché, depuis juin, le règlement et la conservation de titres suisses par l’intermédiaire de son dépositaire central de titres espagnol Iberclear.

Jos Dijsselhof, CEO de SIX, souligne que «malgré un environnement de marché turbulent, nous avons enregistré un résultat solide au premier semestre. Nous offrons un accès mondial aux bourses suisses et espagnoles, garantissons les levées de capitaux, les opérations boursières et les règlements et assurons l’approvisionnement en données des marchés financiers et les transactions de paiements. En périodes d’incertitudes économiques et géopolitiques, il est particulièrement important que nos clients ainsi que tous les acteurs du marché puissent compter sur nous à tout moment.

Simultanément, nous poursuivons nos efforts de croissance, avec pour objectif de développer systématiquement de nouveaux potentiels d’affaires, tout en  investissant continuellement dans la création et l’amélioration de nos services, sans oublier notre infrastructure et la sécurité. Nous veillons ainsi à piloter le changement qui s’opère sur nos marchés en réponse à l’évolution des besoins et à offrir à nos clients, aujourd’hui comme demain, un excellent service, à tout instant.»

Perspectives financières et commerciales
Il est actuellement probable que l’évolution, telle que nous l’avons connue au premier semestre, se poursuive en grande partie au second semestre. SIX maintient sa stratégie de croissance et confirme les objectifs de chiffre d’affaires et de coûts à moyen et long termes publiés en mars. L’accent est mis, en particulier, sur les activités portant sur les actifs numériques et sur l’offre de données ESG. Parallèlement, il est prévu de poursuivre la réduction de l’endettement net. L’intégration en cours de BME continuera à faire partie des priorités au second semestre.

Télécharger le rapport semestriel 2022 et la présentation pour les professionnels des médias

Le rapport semestriel 2022 ainsi que la présentation pour les professionnels des médias sont disponibles en format pdf (les deux documents ne sont disponibles en anglais).  

Chiffres clés

  Pour le semestre clos le 30 juin
en mio de CHF 2022 2021 Variation en %
Compte de résultat
     
Produits d’exploitation
751,7 745,8 0,8%
Total des charges d’exploitation
-538,0 -519,7 3,5%
Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA)
213,7 226,1 -5,5%
Amortissements et correctifs de valeur
-86,1 -86,9 -0,9%
Résultat financier net
14,0 3,5 n/a
Bénéfice des entreprises associées
19,8 11,0 79,7%
Bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT)
161,4 153,8 4,9%
Frais financiers et charge d’impôt nets
-40,1 -45,6 -12,0%
Bénéfice net du groupe
121,3 108,2 12,1%
Tableau des flux de trésorerie 2022 2021 Variation en %
Flux de trésorerie des activités d’exploitation
1’127,3 134,5 n/a
Flux de trésorerie des activités d’investissement
-100,5 -58,3 72,4%
Flux de trésorerie des activités de financement
-110,5 -98,3 12,4%
       
Billan 30.06.2022 31.12.2021 Variation en %
Total de l’actif 19’976,5 17’983,4 11,1%
Total du passif
14’968,2 12’771,0 17,2%
Total des fonds propres
5’008,3 5’212,3 -3,9%
Dette nette / EBITDA (moyenne)1
1,59 1,57 0,02
Ratio de fonds propres (moyenne en %)2
70,3% 71,6% -1,3 pp
Rendement des fonds propres (moyenne en %)3
1,6% 1,4% 0,3 pp
       
Chiffres clés relatifs à l’actionnariat
30.06.2022 30.06.2021 Variation en %
Résultat par action (en CHF) 6,43 5,73 12,2%
Dividende ordinaire par action (en CHF)
4,75 4,30 10,5%
       
Chiffres clés relatifs à l’exploitation
30.06.2022 30.06.2021 Variation en %
Effectifs du personnel (en équivalent plein temps) 3’818,9 3’579,7 6,7%
Effectifs du personnel (nombre de collaborateurs)
3’954 3’718 6,3%
Chiffre d’affaires du négoce boursier (en mia de CHF)
705,7 694,2 1,7%
Chiffre d'affaires du négoce boursier espagnole (actions uniquement, en milliards d'euros))
212,4 188,2 12,9%
Part de marché des actions suisses
68,9% 81,6% -12,7 pp
Part de marché des actions espagnoles
60,3% 63,0% -2,7 pp
Volume des dépôts suisses (moyenne, en milliards CHF)
3’775,2 3’955,5 -4,6%
Volume des dépôts en Espagne (moyenne, en milliards d'EUR)
2’505,9 2’467,7 1,5%
Nombre de transactions SIC (en milliers)
466’951 425’110 9,8%
Nombre d’instruments financiers (unité d’affaires Financial Information, en mio)
849 850 -0,1%

Dette nette sur EBITDA = dette nette / EBITDA ajusté des 12 derniers mois.

Ratio de fonds propres = fonds propres moyens des 12 derniers mois / (dettes ajustées moyennes des 12 derniers mois + fonds propres moyens des 12 derniers mois). Les ajustements du passif comprennent les positions "dettes de compensation et de règlement" et "valeurs de remplacement négatives de compensation et de règlement".

Rendement des capitaux propres = bénéfice des 12 derniers mois / capitaux propres moyens des 12 derniers mois.

Liens vers les performances des unités d'affaires


Any questions?

Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, M. Julian Chan, Media Relations est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation de toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (120 banques). Forte d’un effectif de 3 685 employés et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,5 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 73,5 millions de francs suisses en 2021.
www.six-group.com