de gauche à droite : Thomas Zeeb, Global Head Exchanges, SIX ; Daniela Stoffel, secrétaire d'État suisse ; Wang Shihting, ambassadeur de Chine en Suisse.

de gauche à droite : Thomas Zeeb, Global Head Exchanges, SIX ; Daniela Stoffel, secrétaire d'État suisse ; Wang Shihting, ambassadeur de Chine en Suisse.

Depuis la signature des mémorandums d’entente (MoU) en 2019, SIX a travaillé en étroite collaboration avec les bourses de Shanghai et de Shenzhen pour mettre en place une offre de Stock Connect accessible tant pour les acteurs des marchés chinois que suisses. Le programme Stock Connect fournit un cadre de cotation croisée entre les bourses chinoise et suisse et permet aux sociétés de chaque marché d’accéder à des groupes d’investisseurs sur l’autre marché et de mobiliser des capitaux en émettant et en cotant des titres de dépôt à la bourse en émettant et en cotant des GDR sur SIX Swiss Exchange et des certificats de dépôt chinois sur les bourses chinoises.  Le programme Stock Connect est une nouvelle étape importante dans l’ouverture du secteur financier chinois, qui permettra de rapprocher un peu plus les marchés des capitaux de la Chine et de la Suisse. Au même temps, il offrira de nouvelles opportunités attrayantes aux investisseurs ainsi qu’aux sociétés des deux pays.

L'événement de lancement d'aujourd'hui a célébré la mise en place du cadre réglementaire permettant de coter les GDR des sociétés cotées à la bourse de Shanghai ou de Shenzhen sur SIX Swiss Exchange (branche GDR suisse du China-Switzerland Stock Connect). L'événement s'est déroulé dans un cadre hybride avec la participation du vice-président de la China Securities Regulatory Commission (CSRC), Fang Xinghai, de la secrétaire d'État suisse Daniela Stoffel, de l'ambassadeur de Chine en Suisse, Wang Shihting, de Thomas Zeeb, Global Head Exchanges et membre de la direction de SIX, de Cai Jianchun, président de Shanghai Stock Exchange et de Sha Yan, CEO et président de Shenzhen Stock Exchange.

Jos Dijsselhof, CEO SIX, a déclaré: «SIX s’efforce en permanence d’étendre et d’améliorer son éventail de produits et services internationaux. Avec l’introduction des GDR, nous nous réjouissons de pouvoir enrichir les options de mobilisation de capitaux pour les sociétés sur le marché financier suisse international. Nous pouvons désormais proposer de nouvelles opportunités de placement aux investisseurs qui souhaitent obtenir une exposition directe aux titres chinois dans un cadre réglementaire familier et sécurisé.»

Lors de la cérémonie de lancement, plusieurs mémorandums d’entente (MoU) supplémentaires ont été signés entre les trois bourses, afin d’approfondir la relation et de garantir collaboration et soutien.

Quatre premières sociétés chinoises fêteront la cotation de leurs GDR à SIX Swiss Exchange. Keda Industrial Group Co., Ltd., GEM Co., Ltd., Gotion High-tech Co., Ltd. et Ningbo Shanshan Co., Ltd sont quatre sociétés spécialisées dans les technologies pour les énergies propres et le recyclage des batteries qui commenceront aujourd’hui à négocier sur le nouveau segment de négoce GDR sur SIX Swiss Exchange.

Spécifications réglementaires

En raison de la publication par la CSRC en février de cette année de règles Stock Connect révisées, la révision des règles de cotation de SIX était nécessaire afin d’assurer la conformité avec les normes actuelles du marché et les exigences correspondantes. Les règles de cotation de SIX révisées ont été approuvées par la FINMA et est entrée en vigueur le 25 juillet 2022.

Avec ces règles de cotation révisées, SIX offre un segment de cotation alternatif qui rivalise avec d’autres centres financiers, tout en ne laissant passer aucune obligation moins stricte qui pourrait avoir un impact négatif du point de vue de la protection des investisseurs. En d’autres termes, les émetteurs de GDR doivent répondre à des exigences en matière de transparence semblables à celles qui s’appliquent aux autres actions de cotation primaire, telles que les obligations de publicité ad hoc, les rapports financiers (provisoires) et la divulgation des transactions de gestion. Les GDR ne sont toutefois pas destinés à être principalement cotés au sens de l’Ordonnance sur l’infrastructure des marchés financiers (pour de plus amples informations sur la révision des règles de cotation, veuillez consulter le communiqué no 4/2022 du conseil de régulation.

Nouveau segment de négoce des GDR

Parallèlement à la révision des règles de cotation des GDR, SIX Swiss Exchange a introduit un nouveau segment de négoce dédié aux GDR et qui propose des fonctionnalités semblables à celles des segments de négoce d’actions existants. Alors que les configurations techniques ont déjà été mises en œuvre, le segment de négoce des GDR, y compris l’ensemble des dispositions révisées, a entré en vigueur le 25 juillet 2022 (veuillez consulter à ce sujet la communication no 22/2022 de SIX Swiss Exchange).

Les heures de négociation des GDR sont les suivantes (CET) : La vente aux enchères d'ouverture commence à 15h00 CET, la négociation continue se poursuit jusqu'à 17h20 CET, la vente aux enchères de clôture et le "TAL" (Trading-at-Last) se poursuivent jusqu'à 17h40 CET.

Le Stock Connect Chine-Suisse renforce la relation étroite et de longue date entre la Chine et la Suisse ainsi que la collaboration amicale entre les bourses chinoises et SIX, qui s’est intensifiée ces dernières années.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Stock Connect Chine-Suisse.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation de toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (120 banques). Forte d’un effectif de 3 685 employés et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,5 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 73,5 millions de francs suisses en 2021.
www.six-group.com