Selon Thomas Zeeb, président de SDX et membre du conseil d’administration de SIX, «dès que nous aurons reçu l’approbation des autorités réglementaires, nous devrons être prêts à accélérer les opérations, l’intégration des clients et le déploiement. Comme pour toute infrastructure, le succès reposera sur l’échelle, et notre défi à l’avenir sera de développer les relations et les partenariats, l’écosystème, en quelque sorte, qui nous permettront d’offrir à nos clients ce qu’ils recherchent vraiment en ces temps difficiles: de nouveaux services et produits pour leurs clients.»

«Nous avons reçu de la FINMA les projets de licences FMI pour SIX Digital Exchange AG et SDX Trading AG et nous avons répondu pendant la période de consultation sans aucune préoccupation ou problème, de sorte que nous nous attendons à ce que l'officialisation des licences suive rapidement. Tim et son équipe ont défini une feuille de route pour SDX afin de développer l'écosystème existant et d'étendre sa franchise en tant qu'infrastructure opérationnelle entièrement réglementée pour les marchés de titres numériques de l'avenir », a déclaré Zeeb.

L’un des changements clés de cette prochaine phase sera l’arrivée de David Newns qui, sous réserve de l’approbation de la FINMA, prendra la direction de SDX à la place de son dirigeant actuel, Tim Grant, le 6 octobre 2021.

David Newns dispose de solides antécédents des domaines clés dans lesquels SIX opère: infrastructures critiques pour la mission, développement d’applications axées sur les services pour les banques et les actifs numériques, et expertise de la façon dont les marchés naissants sont créés et parviennent à maturité.

Thomas Zeeb déclare: «j’ai beaucoup apprécié de travailler avec Tim et son équipe chez SDX et j’ai hâte de lancer la collaboration avec David en vue de faire passer SDX à sa prochaine étape de maturité et de développement. David apporte avec lui le bagage et l'expérience nécessaires pour nous faire avancer et étendre la portée de la plate-forme SDX dans l'ensemble de l'industrie.»

David Newns souligne: «je pense que le moment est venu pour notre secteur de redéfinir la manière dont il s’engage auprès de ses clients et de ses parties prenantes afin de leur donner les moyens, à leur tour, de servir leurs clients. SDX est parfaitement positionnée actuellement pour y parvenir et je suis impatient de contribuer à la poursuite de sa croissance et de son développement.


Avez-vous des questions?

Pour de plus amples informations, Jürg Schneider est à votre entière disposition.


À propos de SIX

SIX exploite et développe des services d’infrastructure pour les bourses suisse et espagnole, les services de post-négociation, les services bancaires et de l’information financière dans le but d’accroître l’efficacité, la qualité et la capacité d’innovation toute la chaîne de valeur des places financières suisse et espagnole. La société est détenue par ses utilisateurs (121 banques). Forte d’un effectif de quelque 3 500 employés (équivalents temps plein) et d’une présence dans 20 pays, elle a généré un revenu d’exploitation de 1,38 milliard de francs suisses et un bénéfice net du groupe de 439,6 millions de francs suisses en 2020.
www.six-group.com